« Les femmes catholiques dans la Grande Guerre »

Della Sudda, Magali, « Les femmes catholiques dans la Grande Guerre », Communio, Revue catholique internationale, XXXVIII, 1, n°226, août 2013, pp.51-73.

La guerre a projeté les mouvements catholiques féminins dans l’action publique. Les femmes ont exercé les métiers des appelés, accompagné la mobilisation des enfants, soutenu les soldats au front, réinséré blessés et mutilés, bousculant ainsi la hiérarchie du genre. Les pouvoirs publics ont reconnu combien leur présence et leur action ont été bénéfiques.

Mme de Solages, Infirmière, in M. Reille, Faire sans dire, 2001.

De l’activité des femmes catholiques durant le premier conflit mondial, on ne connaît souvent que le rôle de pourvoyeuses de colis, d’infirmières à la Croix rouge ou la Croix blanche. Pourtant, parce que les hommes sont au front, mais aussi parce que les États ne peuvent venir à bout de toutes les misères et soulager toutes les détresses, les membres des associations féminines catholiques participent activement à l’encadrement des civiles – et au soutien des militaires.

Site de la revue: https://communio.fr/numero/summary/2395